Actualités

Les réformes sociales à venir

18/06/2019

Le Premier ministre a présenté le 12 juin dernier dans sa déclaration de politique générale les principales réformes sociales attendues dans la 2nde moitié du quinquennat.

Sont ainsi visés

  • La réforme de l’assurance chômage

avec une indemnisation dégressive pour les salariés aux salaires les plus élevés et un nouveau calcul de l’allocation pour qu’elle ne puisse pas excéder le salaire mensuel moyen perçu ;
l’instauration dans certains secteurs d’activité d’un bonus-malus sur les cotisations patronales d’assurance chômage pour limiter le recours aux contrats de courte durée.

  • La reconduction de la prime de pouvoir d’achat

exonérée de cotisations, de CSG/CRDS et d’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 € à condition de mettre en place un accord d’intéressement avant le 30 juin 2020. A cette fin, les PME pourront utiliser des accords types qui seront mis à leur disposition.

  • Le développement de l’épargne salariale

avec pour objectif de doubler le nombre de salariés bénéficiaires de l’intéressement et de la participation d’ici fin 2020.

  • La révision de certaines niches sociales

comme les déductions forfaitaires spécifiques pour frais professionnels.

  • La réforme de la retraite

avec le maintien de l’âge légal de départ à 62 ans mais une incitation à travailler plus pour atteindre un  « âge d’équilibre »  qui pourrait être de 64 ans dans le cadre d’un régime universel de retraite par points ;
cette mesure serait complétée par le lancement d’un « grand plan pour l’emploi des seniors ».

Déclaration de politique générale d'Édouard Philippe, Premier ministre, 12 juin 2019
https://www.gouvernement.fr/partage/11044-declaration-de-politique-generale-d-edouard-philippe-premier-ministre

Toutes les publications en droit social pour l'expert-comptable

Retrouvez sur la Boutique d'Experts-Comptables Services 
les ouvrages et produits numériques publiés dans 
le domaine social - Cliquer ici