Actualités

Pas d’obligation de reclassement pour l’apprenti déclaré inapte !

21/05/2019

La Cour de cassation clarifie les obligations de l’employeur en cas d’inaptitude de l’apprenti.

Compte tenu de la finalité de l’apprentissage, l’employeur n’est pas tenu de procéder au reclassement de l’apprenti présentant une inaptitude de nature médicale.

Par conséquent, l’employeur n’est pas dans l’obligation de verser les salaires dus en cas d’absence de reclassement dans un délai d’un mois à compter de la date de l’examen médical de reprise, prévu pour les salariés inaptes.

Cette position est conforme aux dispositions de l’article L 6222-18 du Code du travail qui dispensent l’employeur de l’obligation de reclassement dans cette situation.

Cass. soc. 9 mai 2019, n° 18-10618
https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/arrets_publies_2986/chambre_sociale_3168/2019_9139/mai_9286/699_09_42414.html

Toutes les publications en droit social pour l'expert-comptable

Retrouvez sur la Boutique d'Experts-Comptables Services 
les ouvrages et produits numériques publiés dans 
le domaine social - Cliquer ici